Protection des plantes et arbustes en hiver

L’automne fait tranquillement place aux températures hivernales et il vous faut donc préparer vos aménagements paysagers pour l’hiver.

Avant de commencer à protéger vos plantes des conditions hivernales, il faut bien connaître leur zone de rusticité. L’indice de rusticité vous indiquera si vos plantes et arbustes ont besoin d’être protégés contre l’hiver ou non. Plus le chiffre est bas et plus elle sera résistante, elle aura donc moins besoin d’être abritée. Assurez-vous de protéger efficacement les arbustes ayant des feuillages permanents ainsi que les jeunes plants. Encore trop fragiles, ces derniers auront besoin d’aide pour résister aux conditions hivernales.

 

La meilleure période pour protéger ses plates et arbustes pour l’hiver

Il est préférable d‘attendre le premier gel au sol pour protéger les plantes et arbustes des conditions hivernales. Certains arbustes ont besoin d‘être exposés à des températures entre 0˚ et 10˚ Celsius afin que le processus de lignification commence. Fin novembre est donc la période idéale pour protéger les plantes et arbustes. La période de gel peut différer selon les années, la période exacte peut alors être différente d’une année à l’autre. Le meilleur moment pour protéger ses plantes et arbustes peut donc s’échelonner de la mi-novembre au début décembre.

 Pour quelles raisons les plantes et arbustes doivent être protégés en hiver?

  • Afin de protéger les végétaux de votre aménagement paysager ayant un indice de rusticité élevé
  • Afin d’éviter que les plantes soient abîmées par les produits de déglaçage utilisés l’hiver
  • Pour protéger les arbres, plantes et arbustes se retrouvant dans un corridor de vent
  • Afin d’éviter que les plantes soient écrasées ou abîmées par le poids de la neige ou du verglas
  • Afin de protéger les plantes de la neige poussée ou soufflée lors du déneigement

 

 

Les différents types de protection contre les conditions hivernales pour vos plantes et arbustes

Plusieurs types de protection existent et elles ont chacune des fonctions spécifiques. Il peut s’agir de paillis, de toiles de protection (idéalement blanches pour éviter une fluctuation de température due à la réflexion du soleil sur la toile de couleur), de buttage, de spirales de plastique, de toiles en jute, de serres portatives, de clôtures à neige ou autres

 

Un traitement distinct contre les conditions hivernales selon les types de végétaux :

  • Les arbustes : Un tuyau en spirale est généralement installé pour protéger la tige de la neige et des rongeurs. Un tuteur pour les petits arbres et arbustes peut aussi être utilisé. Il faut attendre que les feuilles tombent pour attacher les branches et les entourer de jute ou de toile de protection.
  • Les conifères : Ils sont généralement assez robustes pour passer l’hiver sans trop de protection, il ne suffit que de les arroser jusqu’à la période de gel complète afin d’affronter le climat sec hivernal.
  • La pelouse : Une toile de protection peut être installée en bordure de rue pour la protéger contre les produits de déglaçage étendus sur les routes.
  • Les vivaces : Il faut éviter de couper les branches à l’automne, les branches qui gèlent et qui sont au-dessus des racines serviront de protection naturelle pour la plante. Vous pourrez ensuite faire le ménage dans branches au printemps suivant.
  • Les plants en pots : Les plants en pots ne peuvent généralement supporter les conditions hivernales et doivent être rentrés à l’intérieur. Assurez-vous de les débarrasser des branches mortes, feuilles mortes, insectes, etc. avant de les rentrer pour l’hiver.

 

Les jeunes plants, les plantes et arbustes proches de leur zone de rusticité ainsi que ceux qui ne se sont pas encore acclimatés aux températures froides doivent être protégés des conditions hivernales. Contacter Mirage Canada pour l’entretien automnal de votre aménagement paysager.